Communiqué sur la riposte contre l’épidémie de poliomyélite en Centrafrique/POVRESSCA

Communiqué sur la riposte contre l’épidémie de poliomyélite en Centrafrique/POVRESSCA

Riposte contre l’épidémie de poliomyélite en Centrafrique : Appui de la POVRESSCA aux activités de sensibilisation et vaccination

Deux cas de poliomyélite à polio-virus dérivant de souche vaccinale de type 2 (PVDVc2/cVDPV2) ont été signalé les 29 et 31 mai 2019 dans les districts de Bambari et Bimbo en République Centrafricaine. Devant cette situation d’urgence de santé publique de portée nationale, le Ministère de la santé a lancé un appel aux partenaires pour un appui à la riposte contre l’épidémie de polio.

C’est dans ce cadre de l’appel que la POVRESSCA (Plateforme des Organisation de la Société civile pour la vaccination et le Renforcement des Systèmes de santé en Centrafrique) apporte son soutien au plan de Riposte Polio, notamment sur le volet communication et mobilisation sociale.

La POVRESSCA appui le round 0 dans le district de Bimbo où les activités de vaccination ont démarré le 17 juin. À noter que le district de Bimbo compte 170 000 habitants répartis dans 20 aires de santé avec 7 Formations sanitaires (Fosa) fonctionnelles dont 4 disposent de chaîne du froid fonctionnelle. La couverture vaccinale faible, est de 50% en Penta3. Par conséquent, la cible du round 0 dans ce district est estimée à environ 30 000 enfants âgés de 0 à 59 mois à vacciner. Ainsi, l’appui de POVRESSCA en ressources humaines (15 superviseurs formés et envoyés sur le terrain) et la prise en charge de moyens roulants (2 véhicules) a été intégré aux ressources dans le district.

 

 

Au préalable, l’ONG Jeunesse pour la Protection de L’environnement Sanitaire en Centrafrique (JPESC), membre de POVRESSCA, a effectué du 11 au 14 juin 2019 une descente de sa zone de juridiction (foret B) de Bimbo afin de pré-sensibiliser les différentes couches sociales et communautés sur le Virus du polio découvert dans ladite zone. Les jeunes dépêchés sur place ont tenu une session de renforcement de capacité des chefs d’antennes des différentes branches locales au niveau des villages de : GBASSAKO, SABO, MAKA 1-2-3 SAKOULOU entre autres. Pour faire passer l’information, ils se sont également rendus dans les marchés, les Églises et Mosquées, les écoles, au milieu des jeunes et dans les lieux de retrouvaille chez les chefs Coutumiers et traditionnels.

Les résultats partiels suivants ont été obtenus dans le District de Bimbo, pendant la période allant du 17 au 20 juin 2019 :

  • Total enfants de 0 à 59 mois vaccinés dans le District : 29 349
  • Total Zéro doses vaccinés : 634
  • Total enfants manqués : 141
  • Nombre de Paralysie Flasques Aigues (PFA) notifiées : 03
  • Taux de perte Vaccin mOPV2 : 5 %

Enfin, Les superviseurs et mobilisateurs sociaux de Povressca ont faits les constats suivants :

  • Oublis de marquage des ménages par les vaccinateurs ;
  • Insuffisances dans le remplissage des fiches d’enregistrement par les vaccinateurs ;
  • Insuffisances dans la recherche systématique de PFA par les vaccinateurs dans les ménages ;
  • Hormis le cas de refus d’un leader religieux, toutes les réticences à la vaccination ont été bien gérées ;
  • Le cas de refus a été pris en charge par les plus hautes autorités.

    Leave a Comment