Communiqué de presse de l’OAFRESS sur le 17e Sommet de la Francophonie

Communiqué de presse de l’OAFRESS sur le 17e Sommet de la Francophonie

Dakar, le 11 octobre 2018

Du 11 au 13 octobre 2018, se tiendra le XVIIe Sommet de la Francophonie, à Erevan (Arménie). L’OAFRESS fidèle à sa tradition, rappelle à cette occasion, l’urgence d’un accès plus global à la santé et aux vaccins en Afrique Francophone.
Comme chaque année, depuis son lancement, lors du 15ème Sommet de la francophonie organisé à Dakar (Sénégal), l’OAFRESS réaffirme sa mission de plaidoyer et de sensibilisation, pour conscientiser les gouvernements sur leur responsabilité envers la santé des populations.

Les Pays d’Afrique francophone, font face à des défis importants en termes de santé maternelle et infantile marqués par des couvertures vaccinales relativement basses liées :
• Aux enjeux d’équité d’accès pour les populations les plus éloignées
• À la faiblesse endémique des systèmes de santé
• À la faiblesse du partenariat entre les ministères de la santé et les OSC
• À la faible reconnaissance de nos États et du rôle incontournable de la société civile, à agir en faveur d’un réel renouveau de la santé publique.

Consciente de cette situation, l’Organisation d’Afrique Francophone pour le Renforcement des Systèmes de Santé et de la Vaccination, a tenu son Assemblée Générale constitutive, du 15 au 17  Septembre 2018, à Nairobi au Kenya, dans le but de mettre en place un organe dirigeant capable de répondre à ces défis. Un plan de développement stratégique prenant en compte toutes ces préoccupations a également été élaboré.
Ainsi, plus de 18 plateformes de la société civile, provenant de 18 pays francophone, travaillent depuis quelques années, auprès des pouvoirs publics et des populations pour relever ces défis, en alignement avec les politiques nationales de santé.

Pour atteindre ces objectifs communs, les pays recommandent notamment :
• un partenariat entre l’Organisation Internationale de la Francophonie et l’OAFRESS, dans les domaines du Renforcement des Systèmes de Santé et de la vaccination
• un renforcement de la collaboration entre les États membres et l’OAFRESS à travers les plateformes nationales et la coordination régionale.
• des mesures d’incitation des pays amis de la francophonie envers les gouvernements africains, pour faire de la santé une priorité nationale.

Note aux rédactions :
L’OAFRESS est composée de 18 plateformes nationales réparties dans 18 pays d’Afrique francophone : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, RCA, Tchad, Congo, Côte d’Ivoire, RDC, Gabon, Guinée Conakry, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Togo, et l’Île des Comores.
L’organisation dispose aujourd’hui d’un système de gouvernance avec la mise en place du Conseil d’Administration qui se compose de 5 Administrateurs issus des plateformes nationales. Deux autres membres observateurs représenteront les parties prenantes au Conseil d’Administration à titre consultatif.
Le Conseil d’Administration est composé de deux (2) représentants de la zone Afrique de l’Ouest, de deux (2) représentants de la zone Afrique Centrale, et d’un (1) représentant de la zone Afrique de l’Est + Madagascar et les Îles.

Le Président du Conseil D’Administration
Monsieur Bertrand KAMPOER PFOUMINZHOUER,

    Leave a Comment