Atelier de formation des comptables et trésoriers des ONG et associations membres et partenaires du ROASSN, Niger

Atelier de formation des comptables et trésoriers des ONG et associations membres et partenaires du ROASSN, Niger


L’atelier de renforcement des capacités en gestion administrative et financière des membres et partenaires du ROASSN, s’est tenu du 18 au 20 octobre 2018 dans les locaux de l’École Supérieure d’Administration et de Gestion des Entreprise (ESAGE) à Niamey. Il s’inscrit dans le processus de renforcement des capacités techniques des acteurs et des partenaires du secteur santé dans le cadre de la mise en œuvre du plan de développement sanitaire PDS 2017- 2021.

Cet atelier a pu être réalisé grâce à l’appui des experts dont les prestations ont permis de contribuer au renforcement des capacités techniques et institutionnelles des structures membres et partenaires du ROASSN. Mais également grâce à la qualité de management et l’articulation stratégique des facilitateurs qui a permis d’atteindre les résultats escomptés.
Les modules développés ont pour objectif global de renforcer et valoriser les compétences et les expériences des participants en matière d’élaboration et de gestion financière et comptable du budget d’une organisation.

Plus spécifiquement il s’agit de :
 Connaitre les stratégies de mobilisation des ressources
 Expliquer les principes, les rôles et les règles de la comptabilité,
 Connaitre les procédures de gestion financière, matérielle et des ressources humaines
 Connaitre les principes de gestion, les techniques comptables, la gestion budgétaire, les procédures d’acquisition, de comptabilisation, de saisie, de classement et d’élaboration des rapports financiers,
 Voir l’importance d’un logiciel de comptabilité,
 Voir l’élaboration des conventions de partenariat.

Cet atelier axé sur les procédures de gestion administrative et comptable a réuni cinquante (50) participants dont le Secrétaire Général Adjoint de la région de Niamey, le bureau exécutif du ROASSN, ainsi que les différents responsables administratifs et financiers des structures membres et partenaires du ROASSN. 

 

Le Secrétaire Général Adjoint de la région de Niamey, M. Abdou WADA, s’est réjoui d’une telle initiative du ROASSN qui vise une meilleure contribution au renforcement des capacités techniques et institutionnelles des structures membres et non membres du ROASSN. Il a rappelé toute l’importance que les autorités accordent à une telle initiative. 

Le coordonnateur national de la plateforme, M. Idé Djermakoyé, a indiqué que cet atelier va permettre de : « redynamiser le cadre d’intervention du ROASSN en prenant en compte différents aspects (…) mais également et surtout de réfléchir sur les moyens et mécanismes de recherche de financement tant au niveau national qu’au niveau international. »

 

 

Résolutions :
Les résultats des évaluations journalières ont démontré la maitrise et l’internalisation des thèmes développés. Ainsi, au terme de ces journées de formation, les participants :
1. s’engagent à mettre en application les connaissances acquises au cours de cette session de formation, afin d’améliorer la pratique de gestion comptable au sein de leurs structures respectives ;
2. invitent le Bureau Exécutif du ROASSN à assurer le suivi post formation de tous les acteurs formés ;
3. souhaitent que l’année 2019 soit le point de départ d’un partenariat plus actif en faveur de la promotion de la vaccination et s’engagent à intégrer les audits institutionnels, organisationnels, des comptes de leurs structures respectives.
Le ROASSN s’engage à apporter son appui aux structures à travers le processus de mobilisation de ressources, pour qu’en fin 2019 toutes les recommandations soient appliquées.

 

Recommandations :
Les participants à l’atelier de renforcement des capacités des comptables et trésoriers des structures membres du RAOSSN ont formulé les recommandations suivantes :
 À l’endroit du ROASSN, de poursuivre le renforcement des capacités des membres et des partenaires en vue de contribuer à une meilleure gestion comptable au sein des organisations.
 À l’endroit du MSP, de renforcer la collaboration partenariale en vue de créer une synergie et une complémentarité nécessaire à la mise en œuvre du plan national de développement sanitaire 2017-2021.
 À l’endroit des PTF, de soutenir les efforts du ROASSN dans la mise en œuvre de son plan stratégique 2016-2020.
 À l’endroit de l’OAFRESS et du REPAOC, de poursuivre les efforts de renforcement des capacités institutionnelles et techniques des ONG et Associations impliquées dans le processus du développement sanitaire au Niger.
 À l’endroit de Gavi Alliance, de prendre les dispositions nécessaires pour une meilleure mise en œuvre de la stratégie ACD, ACC, ACE (atteindre chaque district, atteindre chaque communauté, atteindre chaque enfant) pour la promotion de la vaccination.

 

Niamey, le 20 octobre 2018, les participants

    Leave a Comment